Livraison gratuite pour les achats de $90.00 CAD et plus au Québec

Les dangers du défrisage et des cosmétiques destinés aux femmes noires

Publié par Kaylabé Soins naturels le

Exposer notre cuir chevelu et notre corps à un produit chimique comme le défrisage entraîne beaucoup de dommages. Des études ont fait le lien entre ce produit et des problèmes de santé comme les fibromes,  les naissances prématurées, la calvitie, les excroissances de l'utérus, des dommages sur le cuir chevelu et les cheveux, le risque de brûlures chimiques… ça fait cher payé pour répondre aux normes de beauté de la société.

En ce mois d'octobre, nous avons choisi de laisser la parole à une cliente afin qu’elle puisse partager son expérience. En effet, tant que ce sont des données d’études, on peut ignorer les problèmes. Malheureusement ça n’arrive pas qu’aux autres. 

« Je voudrais aujourd’hui vous faire un témoignage. Pendant de nombreuses années pendant mon adolescence, je me défrisais les cheveux tous les mois.

J’habitais au Sénégal et dans les années 90, nous ne connaissions pas les risques liés à l’utilisation de certains produits. Au contraire, un coiffeur avait du succès. Il s’agissait d’un nigérian qui s’était installé à Dakar et nous faisions la queue pour un défrisage suivi d’un brushing qui nous rendaient fières quand on quittait son salon de coiffure.

Malheureusement, ce qui était une simple utilisation cosmétique m’a occasionné de gros problèmes de santé.

Vers l’âge de 33 ans, j’ai consulté un gynécologue réputé qui a découvert que j’avais des fibromes.

Deux ans plus tard, je suis devenue stérile. Mon conjoint et moi avons suivi tout le cheminement et toutes les étapes de procréation assistée, dans différents pays, et ce sans résultats.

Le plus difficile est l’adénomyose qui m’occasionne des douleurs handicapantes au moment des menstruations. Mon utérus est tellement détruit par ces produits défrisants qu’il a triplé de volume et apportant aussi son lot de maux

Aujourd’hui je souhaite témoigner en espérant épargner à certaines femmes ou jeunes filles de vivre la même chose que moi.

S’il vous plait, dans la mesure du possible, priorisez les produits naturels. Merci d’avoir lu mon histoire et partagez là à votre entourage. Maimouna»

Une étude nommée Produits de beauté, produits chimiques environnementaux, disparités en matière de santé publiée par l’American Journal of Obstetrics and Gynecology révèle que les femmes noires mettent aussi leur système reproductif en danger en essayant d’atteindre des standards. L’étude confirme le constat déjà réalisé par l’ONG écologiste Environmental Working Group en 2016, selon lequel les produits de beauté vendus aux femmes de couleur sont particulièrement dangereux pour leur santé.

 

 

Choisissez de lisser et démêler naturellement vos repousses avec nos produits capillaires.

Consultez également les articles ci-dessous pour mieux comprendre les risques de ces produits sur la santé.

http://aidealadecision.fr/defrisage-quels-sont-les-risques-pour-a-la-sante/

https://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/38104/ces-produits-capillaires-augmenteraient-risque-cancer-sein

http://aidealadecision.fr/defrisage-quels-sont-les-risques-pour-a-la-sante/

https://www.masantefacile.com/les-dossiers-cheveux-blancs-cancer-faut-choisir.php#:~:text=De%20m%C3%AAme%2C%20le%20d%C3%A9frisage%20chimique,risques%20de%20cancer%20du%20sein.

 

← Article précédent